22 mars 2013: Mathias Girel et Etienne Klein, Lumières sur le doute

Mathias Girel est maître de conférences au département de philosophie de l’Ecole normale supérieure (Ulm). Il a travaillé sur la tradition pragmatiste en philosophie, sur la notion de croyance. Sur le thème, on pourra consulter: « Le doute à l’égard des sciences : l’ignorance produite et instrumentalisée ? », in Coll., Partager la science, l’illettrisme scientifique en question, Arles, Actes sud, 2013.

Etienne Klein est physicien, directeur de recherches au CEA et docteur en philosophie des sciences. Il est professeur à l’Ecole Centrale de Paris et dirige le Laboratoire de Recherche sur les Sciences de la Matière du CEA (LARSIM). Il a publié plusieurs essais sur la physique et la question du temps, notamment :

  • Il était sept fois la révolution. Albert Einstein et les autres…, Paris, Flammarion, 2005 ; coll. « Champs », 2007.
  • Le facteur temps ne sonne jamais deux fois, Paris, Flammarion, coll. « NBS », 2007 ; coll. « Champs », 2009.
  • Galilée et les Indiens. Allons-nous liquider la science ?, Paris, Flammarion, coll. « Café Voltaire », 2008.
  • Discours sur l’origine de l’univers, Paris, Flammarion, coll. « NBS », 2010.
  • Anagrammes renversantes ou le sens caché du monde(avec Jacques Perry-Salkow), Paris, Flammarion, novembre 2011.
 Sur le thème, on pourra consulter: « Faut-il croire la science? », Etudes, 2013.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :